Quelle différence entre le coaching et la thérapie ? Plusieurs points les différencient même si les démarches ont en commun de viser l’épanouissement de la personne.

Ces démarches ont des points communs : Passer à l’action, mettre en place des changements. Commencer et réussir quelque chose qui est important pour soi. « Aller mieux », une expression si simple… qui recouvre bien des attentes, besoins, conceptions … et bien des chemins différents selon les personnes.

Prendre une décision professionnelle, apprendre à déléguer, à mieux s’exprimer en public, améliorer son efficacité, résoudre des conflits au travail, sont des exemples d’objectifs de coaching.

Développer son estime de soi, faire un deuil, soulager une phobie, une souffrance, mieux s’accepter, sont des objectifs thérapeutiques.

Le coaching s’oriente plus particulièrement vers le présent et le futur, là où la thérapie pourra aller explorer dans le passé les liens avec les comportements présents.

La thérapie s’emploie plus particulièrement à soulager une souffrance, des blocages récurrents, qui se manifestent dans différents contextes de vie. Le coaching traite d’une thématique dans un contexte donné et dans un temps fixé (de 2 à 10-12 séances maximum), là où la thérapie ouvre un champ d’exploration plus vaste.

Peut-être peut-on conclure que le coaching vise la réalisation de projets, la thérapie la réalisation de soi.